Matin de résurrection! -----------

Matin de résurrection! De ce mot émane un enchantement qui touche tout particulièrement toutes les âmes. Intuitivement, l’esprit y voit le soleil sur la campagne fleurie, y entend le murmure des ruisseaux, le son des cloches dans le lointain, la paix partout! Une joyeuse et libre respiration de soulagement dans la nature.

Et cela doit devenir un Matin de Résurrection pour ces âmes humaines qui maintenant sont jugées dignes de connaître le Royaume de Dieu, ici sur Terre. Les autres demeurent en arrière dans les ténèbres, qui aujourd’hui encore entourent la Terre, et elles seront jetées au loin, avec elles, sur la voie qui mène à la décomposition inévitable, à la mort spirituelle!

Déjà l’aurore embrase le ciel de matière fine, signe que le jour approche maintenant!

Éveillez-vous, âmes qui attendez la rédemption, vous qui l’attendez de la juste manière! Il n’y a qu’un court laps de temps jusqu’à l’heure qui doit vous trouver prêtes. Ne vous laissez pas surprendre au dernier instant, encore à dormir!

Épouvantables sont les ténèbres de matière fine qui entourent la Terre. Il ne serait maintenant plus possible à une âme humaine de la traverser encore.

Si un éclair éblouissant de Vérité Divine ne traverse pas l’Univers du levant au couchant et ne perce pas violemment l’étouffante nuit du Spirituel, alors, pris de sommeil, l’esprit humain dans cette Postcréation est perdu.

Car, toute la sagesse apportée par des appelés et destinée à frayer la voie aux êtres humains en vue de permettre l’ascension de l’esprit vers les Hauteurs Lumineuses, fut toujours exploitée par les adeptes de ces appelés principalement pour des fins terrestres. Elle ne demeura pas telle qu’elle était, libre et naturelle, pour être utilisée par tous les êtres humains, elle fut au contraire altérée ici et là, par l’intelligence bien entraînée des humains, jusqu’à ce que plus rien ne subsiste de sa forme véritable dans sa simplicité.

Les réformateurs satisfaits d’eux-mêmes ont ainsi réalisé une œuvre sinistre et prétentieuse dans laquelle des millions d’âmes humaines se sont empêtrés.

On a fait commerce de tout, d’où surgit progressivement la passion de puissance. Sous l’égide de l’intellect, qui en tant que fruit de Lucifer répondait à ce que l’on attendait de lui, naquirent seulement des caricatures de ce que la véritable sagesse devait laisser surgir. Les ténèbres s’en servirent alors ingénieusement, afin que les victimes inconscientes tombent aveuglément dans leurs bras dans l’illusion, due à leur paresse d’esprit, d’aller vers la Lumière.

Il n’en fut pas autrement de la Lumineuse Vérité que le Fils de Dieu apporta sur Terre afin de frayer ainsi enfin, aux êtres humains, par cette Vérité, le nécessaire chemin de l’ascension vers le Royaume de Dieu, afin qu’ils se détachent définitivement des liens sournois des ténèbres, nés des déformations des sagesses existant jusqu’alors.

Le Christ, par le Savoir qu’Il donna, exigea de chacun en particulier la mobilité de son esprit et par cela l’Adoration du Très-Haut par l’action!

L’être humain devait connaître tout ce que recèle la Création, afin de reconnaître les Lois Fondamentales qui y agissent et qui portent la Volonté de Dieu; car seul ce Savoir permet à l’être humain de s’insérer dans la Création tel que Dieu L’exige. Il peut alors, en vivant d’après Elles, promouvoir toute chose autour de lui, en répandant la joie, ce qui par effet de réciprocité, lui apporte l’ascension et cette maturité qu’il peut et doit acquérir en tant qu’être humain, selon la Volonté de Dieu, s’il veut «subsister». Mais «subsister» devant Dieu signifie ne pas devoir être précipité dans la décomposition.

Toutes les Lois de Dieu ne sont orientées que sur cet objectif : apporter édification et promotion! Grâce au Christ, la possibilité de devenir enfin libre en esprit fut offerte à toute l’humanité.

Mais surgirent les Églises, et derrière les murs des cloîtres, celles-ci s’efforcèrent de disséquer la Parole du Seigneur, voire même d’en dissimuler une Partie et de n’en publier que ce qu’elles avaient interprété selon leurs propres explications, de manière à L'adapter à leurs objectifs et à leur opinion.

Ainsi fut de nouveau soustrait à l’individu la plus grande Partie du Bien spirituel que Dieu lui avait destiné et l’on parvint à faire en sorte que ces êtres humains ne deviennent pas trop éveillés en esprit, pas trop libres en esprit. Donc le contraire de ce que le Christ voulait.

Les Églises cherchaient adhérents, richesse et puissance. Pour atteindre ce but, aucun être humain n’avait le droit de savoir qu’il pouvait trouver tout seul le chemin du Royaume de son Dieu, sans l’aide de l’Église! Il ne devait pas lui venir à l’idée que Dieu n’avait pas besoin d’une Église entre Lui et sa créature, qu’Il a aussi créée sans Église.

Et cela réussit. Lentement mais sûrement, l’Église avec ses ambitions s’interposa entre l’aspiration ardente des êtres humains vers la Lumière, et leur Dieu, en les séparant l’un de l’autre! Pour accroître le nombre de ses adeptes, elle offrit comme appât la commodité à l’esprit humain paresseux. Cela alla même si loin que l’on put moyennant argent, faire dire des prières dans les églises dans un but quelconque. Par ce paiement, l’Église déchargeait de telle ou telle peine dévalorisant du même coup la prière, la seule chose qui devait permettre à l’esprit humain de s’approcher de son Dieu. Mais le caractère absurde et dégradant de pareilles impossibilités n’étonna personne. C’était commode, et cela augmentait le nombre des «croyants».

À mesure qu’elle s’agrandit, l’Église prit de moins en moins d’égards et finalement, laissa même tomber le masque en partie. Agissant à l’encontre de toutes les Lois Divines, elle mina la réputation de tous ceux qui ne voulaient pas se déclarer pour elle; persécuta, calomnia, allant même jusqu’à l’assassinat lorsqu’elle ne pouvait rien faire d’autre. D’abord en secret, puis, avec l’accroissement de sa puissance terrestre, ouvertement aussi. Elle ne craignit pas de placer devant elle le Nom de Dieu comme bouclier.

Ici, personne ne peut parler d’erreurs, de tels actes portent trop clairement le sceau des ténèbres les plus viles! Ils sont en contradiction absolue avec tout ce que le Christ Jésus enseigna! Ce sont autant de coups hostiles que l’on porta ainsi sur chacune des Paroles qu’Il prononça. Il n’existe rien sur la Terre entière qui ait osé se dresser davantage contre le Christ et contre Sa Parole que la manière de l’Église, et cela, dès le début!

Or, rien ne pouvait être plus dangereux! C’est précisément parce qu’une telle attitude donnait l’apparence de vouloir servir Dieu que les effets furent terribles pour l’humanité! Lucifer ne pouvait avoir de meilleurs auxiliaires pour réaliser son œuvre hostile à Dieu. Son habile spéculation sur l’intellect terrestre lui fit remporter sa plus grande victoire! Il réussit à forger une falsification trompeuse de tout ce qui devait se former selon la Volonté de Dieu! L’illusion de l’authenticité était réussie. Il fit dévier en sens contraire, par ceux qui se nommaient serviteurs de Dieu et qui très souvent se considéraient eux-mêmes comme tels, la chose la plus précieuse, la Parole qui devait conduire vers Dieu, de manière à ce que cela devienne un obstacle pour les êtres humains, un obstacle destiné à les empêcher de s’élancer joyeusement vers la Lumière à laquelle ils aspiraient. Un coup d’une audace sans pareille.

C’est ainsi que les ténèbres enveloppèrent la Terre et devinrent la plus profonde des nuits pour les âmes!

Mais, à présent, un arrêt est imposé au mal! Tous les êtres humains sont subitement réveillés dans cette folle illusion. Peu iront vers la rédemption, beaucoup à l’anéantissement! Le Règlement des comptes pour Golgotha est là! Mais dans un sens autre que celui pensé par les êtres humains jusqu’ici!

Comme les champignons jaillissent de la terre durant les moites nuits d’été, ainsi les faux prophètes surgiront maintenant des masses, comme cela fut annoncé, afin que par eux-mêmes ils accomplissent la Parole et puissent être jugés, car le monde doit en être nettoyé!

Mais laissez tout cela déferler, laissez tout cela mugir, petite troupe! De violentes tempêtes doivent souffler avant que ne se lève un Matin de printemps! Laissez des millions d’êtres humains être balayés; c’est bien ainsi et conforme à la Volonté inflexible du Très-Haut! À chacun ce qu’il mérite! L’hypocrisie, l’illusion du savoir humain ainsi que la séduction doivent prendre fin.

Bientôt la Parole si lourde de sens «C’est accompli!» se répétera et vibrera, forte et jubilante, à travers les Univers!

Alors se lèvera le Matin de la Résurrection et, resplendissant, le soleil vous apportera un jour nouveau! Le Seigneur et Dieu offrira à ses créatures qui s’inclineront devant Sa Volonté, une nouvelle époque!

Alors, un grand souffle libérateur traversera et soulèvera chaque âme comme un remerciement, comme une prière s’élevant vers le Trône du Très-Haut, tel un serment de Le servir ainsi qu’Il Le veut! À Dieu vat.

Abdruschin