=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=o=

L'être Humain et son Destin

Soudain, le crissement violent d'une voiture, accompagné d'un cri perçant, fit dresser l'oreille des quelques passants de l'Avenue Atlântica. Une luxueuse voiture verte était arrêtée en travers de l'avenue. Près de la roue avant gauche une jeune fille en maillot de bain était allongée sur le sol. L'accident avait eu lieu alors que la voiture roulait devant l'un des grands hôtels, au moment où la victime traversait sans regarder l'avenue pour courir à la plage.

Pâles de peur, accoururent derrière la jeune femme sa mère et un jeune homme, qui plus tard se révéla être l'époux de la victime. Quelques passants se massèrent autour de la voiture. Un policier approcha pour prendre l'identité du chauffeur. Au volant était assise, comme paralysée, une jeune fille blonde, qui fut immédiatement reconnue des curieux comme la chanteuse Yara Cortese.

On avait transporté la victime dans l'hôtel où un médecin, opportunément présent, lui porta les premiers secours. Il constata aussitôt une fracture de la cheville. Ce n'est qu'à l'hôpital que l'on pourrait dire s'il y avait des lésions internes. La victime, en tout cas, se trouvait dans un grave état de choc.

Le mari était ressorti précipitamment afin d'avoir des explications du chauffeur inattentif. Mais lorsqu'il s'approcha, il vit la coupable : une jeune femme, blême d'épouvante qui était conduite par un policier dans l'hôtel. Sa colère se dissipa lorsqu'il vit son regard désespéré et plein d'angoisse. A première vue il lui semblait la connaître et il pensa :

« Où ai-je déjà vu ces grands yeux verts ? »